Marisha Pessl – Intérieur Nuit

English version below

Paris, 16h06

Marisha Pessl – Intérieur Nuit 

“Je ne sais pas si on peut placer ce livre dans la catégorie des polars parce qu’à certains moments on vire un peu vers le fantastique et on glisse petit à petit vers l’épouvante.

C’est une enquête menée par un journaliste sur le suicide de la fille d’un réalisateur de films d’épouvante très connu mais qui a une vie très mystérieuse et cachée du public.

Le suicide tombe au moment précis où le journaliste apprend qu’il a perdu le procès qu’il avait intenté contre ce même réalisateur. Suite à cet événement,  il décide de mener l’enquête.

Je lis ce livre parce qu’il m’a accroché dès la première page. Le premier intérêt de ce livre est qu’il nous fait participer à l’enquête ; on a les documents que découvrent les personnages à l’intérieur du livre. Le deuxième est le sens de la comparaison et de la métaphore, c’est vraiment cynique et très bien écrit à ce niveau là.”


Marisha Pessl – Nigh Film: A Novel 

“I’m not sure that this book can be considered as a crime fiction because the author makes us sometimes feel like we’re reading a fantasy or a horror book.

It’s about a criminal investigation conducted by a journalist. He investigates the suicide of the daughter of a well-known horror filmmaker who has a very mysterious and secret life.

The suicide occurs right after the journalist learns that he lost the trial against the director mentioned before. This is the reason behind his decision of conducting an investigation.

I am reading this book because it captivated me from page one. The first interest of this book is that we can participate in the investigation; we have all the documents that the characters discover inside the book. The second is the author’s sense of comparison and metaphor; it is really cynical and very well written.”

Share this:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *